Maroc, Projets, Sénégal, Sensibilisation

Un mois d’avril bien rempli

Maroc2-300x199Asmae a encadré en ce mois d’avril 2014 deux projets de rencontre entre des jeunes de Belgique, du Maroc et du Sénégal.

Un premier groupe de 9 jeunes et 2 professeurs du Collège Notre Dame de la Paix d’Erpent est parti au Maroc à la rencontre des volontaires de l’association mouvement Twiza. Ils ont passé ensemble un peu plus d’une dizaine de jours autour d’un projet de rénovation d’une école située en zone rurale à proximité de Khemisset. Au programme du chantier, réaménagement d’un espace vert  et travaux de peinture.

En tant que responsable du secteur éducation aux développements, j'ai accompagné le second groupe : « Je me suis rendu au Sénégal pour accompagner 15 élèves et 5 professeurs de l’Athénée Royale d’Ixelles. Asmae collabore depuis l’année passée avec cet établissement dans le cadre de projet de rencontre avec des jeunes de l’ONG AJE. L’an passé, les élèves de l’Athénée avaient participé à la mise en place de latrines au sein de l’école primaire du village de Daral Peulh, situé à 10 kilomètres de la ville de Thiès.

Cette année, ils ont finalisé la clôture de l’école. Celle-ci avait en effet été entamée l’été dernier par un autre groupe de volontaires Asmae. L’école bénéficie donc aujourd’hui, grâce à leur participation, d’une clôture de 400 mètres carrés qui permet d’assurer la sécurité de ses élèves et de renforcer le projet d’assainissement porté par Asmae et AJE au sein de ce village. »

Une évaluation de ces deux projets sera effectuée en mai avec chaque établissement scolaire. Nous profiterons du prochain « Passe-partout » pour vous transmettre les images ainsi que des témoignages.

D’autre part, les jeunes volontaires qui partiront cet été continuent à se préparer. Le week-end du 26 et 27 avril a eu lieu leur deuxième week-end de formation encadré par l’équipe formation d’Asmae. A travers des mises en situation et des animations ludiques, les 17 jeunes qui partiront en projet avec Asmae ont été amené à se questionner par rapport aux problématiques liées à la dette des pays du Sud et du Nord, à l’immigration, à la consommation durable ou encore aux relations internationales. Les projets Nord/Sud s’inscrivant toujours au sein d’une formation plus large ayant pour objectif de permettre aux jeunes d’avoir une meilleure compréhension des relations Nord/Sud. Un groupe de 8 jeunes partira en juillet au Sénégal et un groupe de 9 volontaires se rendra au Maroc du 25 juillet au 3 août.

Au-delà des projets réalisés sur place par les jeunes, l’objectif premier d’Asmae et de ses partenaires est de permettre la création d’un espace de rencontre commun entre jeunes issus de cultures différentes et désirant s’investir au sein de projet de volontariat. Apprendre à se connaître au-delà des différences est un élément central des projets soutenus par Asmae et ses partenaires au Sud

Jean-Thomas Paridaens

Les commentaires sont fermés.