Nord, Projets

Un musée du c/kapitalisme museum, kecekeça ?

capitalismeA l'instar du communisme qui ne plus que l'ombre de lui-même, à écouter les animateurs du "musée du c/kapialisme museum"tout porte à croire que ce système économique s'oriente tout doucement vers sa belle mort. Ayant visité le musée du communisme à Prague,  un groupe de jeunes bruxellois, s'est rendu compte qu'il n'y avait pas de musée du capitalisme dans le monde.  Ces jeunes de 18 à 35 ans ont créé un collectif et se sont mis à la tâche pour essayer d'expliquer le système économique qui nous entoure sans tomber dans des explications simplistes tant le sujet est complexe. Ce qu'ils en disent est de "Permettre au public de mieux comprendre le système qui l´entoure. Outre le fait de connaître ses espoirs et ses limites, il s´agit d´amener un espace de réflexion et de discussion sur le capitalisme. En sortant du Musée du Capitalisme, chaque visiteur aura, on l´espère, acquis les outils nécessaires pour s´affirmer au mieux dans sa citoyenneté". (1)

L'inauguration de ce musée remonte à février 2014, à Namur. Un des originalité est que ce musée est itinérant. S'il a démarré à Namur, il est déjà passé par le festival Esperanzah à Floreffe, à la Gentse Feesten et actuellement à Bruxelles.

Le musée présente le capitalisme sous forme de "salles". Ainsi il y a la salle "origine" qui montre l'évolution historique de ce système, "espoirs" montre sous forme de focus ce qu'a permis le capitalisme, comme par exemple, la lutte contre les fléaux et les maladies (focus santé), la production et la distribution en grande quantité ainsi que l´accès d´une population en pleine croissance à la consommation (focus style de vie américain), etc. La salle "limites" montrent les conséquences de l'idéologie : la surconsommation, la finance, l´agro-alimentaire, l´environnement, la démocratie, les inégalités et le mal-être. Tous ces focus sont disposés en cercle, avec pour foyer central le capitalisme. La dernière salle représente "les alternatives" qui présentent une série d´initiatives lancées en Belgique qui apportent des solutions aux problèmes intrinsèques du capitalisme. Le visiteur peut également y inscrire ses propres initiatives et idées.

Dans le cadre du projet "Nord" initié par Candice Lenoble, une des permanentes d'Asmae, organisent des visites du musée du capitalisme avec des groupes de volontaires notamment dans le cadre du programme des Service citoyen.  Gageons que ce musée du capitalisme donne un aperçu et des clés de compréhension du monde dans lequel nous vivons.

Géry de Broqueville

(1) Voir leur site Internet en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.