De vous à moi

il y a ceux qui sont à la recherche de plaisirs gourmands

20kmEn ce beau matin d’hiver, j’usurpe la plume de Benoît qui ne peut vous écrire pour des raisons de grippe familiale. Et vu la tête de certains étudiants que j’ai pu apercevoir hier sur le campus d’une université bruxelloise, je me suis dit qu’il était de bon ton de parler d’un événement qui arrive à nouveau trop vite : la rentrée scolaire et le début du second semestre ! En effet, les fêtes de fin d’année sont déjà loin, et alors qu’une toute petite semaine de congé (pour ceux et celles qui ont pu en bénéficier) a, je l’espère, pu faire oublier à certains les réjouissances (ou pas) liées aux examens, voilà qu’il est déjà temps de se remettre dans le bain !

Si les membres du CA n’ont pas eu à affronter de tels périples, il n’en reste pas moins que ce début d’année marque également la rentrée après les fêtes hivernales. Cette année, outre la tenue d’une première réunion en janvier, la rentrée a également pris la forme d’un autre événement. Les membres du CA, ainsi que l’équipe des permanents, ont été conviés à l’inauguration des nouveaux bureaux de Relie-F, la fédération d’organisations de jeunesse dont Asmae est membre, qui a voulu se doter de nouveaux locaux à la hauteur de ses envies, de ses ambitions, et qui, comme c’est le cas d’Asmae depuis plusieurs mois, offre ainsi à ces volontaires et à ces permanents un lieu de travail, d’action, mais également d’épanouissement et de rencontre.

A l’agenda du CA, de nombreux rendez-vous importants viendront ponctuer ce premier semestre 2013. Outre la traditionnelle rencontre CA-permanents et les réunions mensuelles, voire plus si affinités, il nous faudra également nous réunir lors de notre mise au vert, et également préparer notre « examen » à nous, l’Assemblée générale. Nous ne manquerons pas de vous reparler de tous ces événements lors des prochains mots du PP.

Mais pour l’heure, je vous invite, tout comme moi, à déguster une bien dodue biscotte au beurre et à la confiture de fraise, accompagnée, si l’humeur vous en dit, d’un bon café sans sucre, et ensuite, à partager mon petit « flash » du matin : en effet, alors que je parcourais distraitement un magazine, je tombe sur une petite publicité qui (je vais le dire en bon juriste) stipule comme suit :

 « Il y a ceux qui ont besoin de souffler, qui n’ont pas envie de passer leur vie à courir à droite et à gauche.  Et puis il y a ceux qui ont envie de tout essayer. Il y a ceux qui ont besoin de se retrouver, ceux qui trouvent dur le monde dans lequel nous vivons.  Et puis il y a ceux que ça fait voyager. Il y a ceux qui aiment prendre le temps de le faire. Il y a ceux qui ne peuvent pas vivre sans. Il y a ceux qui ont envie de se faire du bien. Et il y a ceux qui sont en quête d’harmonie. Il y a ceux qui l’associent à un moment précieux, et ceux que ça inspire,  Et enfin, il y a ceux qui sont à la recherche de plaisirs gourmands ».

Si cette petite publicité se rapporte en réalité à un sachet de thé, elle m’a fait penser que ce petit « plaisir gourmand » pouvait également être Asmae, en ce qu’elle nous apporte à toutes et à tous quelque chose de différent. Alors, en ce début d’année, permettez-moi de vous inviter à découvrir les diverses facettes de l’association, celles qui vous sont inconnues, en renouvelant par exemple votre engagement, en prenant davantage de responsabilités dans des équipes dont il y a peu, vous n’osiez encore prononcer le nom, en nous proposant des projets, des actions, ou encore, entres autres, en venant participer aux 20 km de Bruxelles au profit d’Asmae (je vous l’assure, si j’ai pu faire cette course deux années d’affilée, c’est que tout le monde le peut).

François Van Rooten

Les commentaires sont fermés.