De vous à moi

Un an déjà !

Voilà, ça fait un an ! Un an de quoi ? Cela fait forcément un an de beaucoup de choses, de sueur, de travail, d’idées, de déconne, d’action, … au sein d’ASMAE. Forcément. Mais ça fait aussi et surtout un an que Géry a passé le témoin de la coordination d’ASMAE à Mathilde. Un an déjà ! C’est donc l’occasion parfaite de souffler les bougies et de féliciter les deux principaux intéressés. Oui, on peut les féliciter tous les deux, pas seulement Mathilde 😉 ! Géry d’abord, pour avoir eu cette maturité (osons le mot, lui qui répète à qui veut l’entendre que depuis… heu pas mal d’années… a toujours 18 ans ;-)) de passer le témoin. C’est assez impressionnant de se dire que quelqu’un qui est à la création d’une association et qui est le moteur des jeunes depuis plus de 30 ans (ce qui ne nous rajeunit pas d’ailleurs) se dit qu’il faut penser à l’avenir, qu’il faut passer le témoin. Beaucoup de patrons ont énormément de mal à faire ce pas, Géry l’a fait ! Nous en profitons pour encore une fois (mais nous ne le ferons jamais assez) le remercier pour tout ce qu’il a fait et continue à faire pour ASMAE, bravo ! Mathilde mérite elle aussi nos félicitations, parce que reprendre le flambeau n’était pas forcément évident. Il fallait trouver sa place, d’une part en assumant un double changement de rôle (entre permanent et coordinateur, les deux ont échangé leurs rôles !) et d’autre part en prenant la place de Géry, tout en imprimant sa propre marque et sa personnalité. Le moins que l’on puisse dire, est que le test est réussi ! Clairement, Mathilde n’est pas Géry (il n’y a pas photo ;-)), et elle l’assume totalement. Tout au long de cette année, le conseil d’administration a pu travailler avec elle et se faire à une nouvelle façon de fonctionner. Mieux que Géry ? Non, juste différent. Et c’est là l’intérêt. Mathilde a su faire profiter à ASMAE de son enthousiasme et de son dynamisme, elle a su mener à bout des dossiers institutionnels qui tendent à pérenniser notre association, tout en préservant l’esprit de participation qui anime ASMAE, et donc tout en permettant à notre association de bénéficier des atouts de chacun de ses permanents (et donc de Géry aussi !) et de tous ses volontaires. Bref, merci et bravo à toi ! Après ce doublement long éloge, il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez de très joyeuses fêtes. Courage à tous ceux qui entrent en examen ou en blocus !! Pour le Conseil d'administration, Chabert de Radzitzky

Les commentaires sont fermés.