De vous à moi

Les facettes de cette association sont très nombreuses

bouleC’est du fond de mon fauteuil, emballée dans une bonne couverture avec un bon thé bien chaud et une vilaine bronchite (qui ne faisait pas vraiment partie de mes vœux de noël), que j’écris pour la première fois le petit mot du CA et par la même occasion le premier mot de cette nouvelle année.

Je tiens donc tout d’abord à vous souhaiter une excellente année 2013, pleine de beaux événements, de folies, d’amusement, de bonne humeur et surtout de bonne santé…

Le bilan de l’année 2012 ayant été fait en décembre, me voici avec bien peu de choses à vous raconter en ce tout début d’année… Alors je vais en profiter pour vous expliquer un peu pour quelles bonnes raisons je me retrouve, aujourd’hui, contrainte et forcée de vous écrire « le mot du CA ». 😉

Tout a commencé lors d’un beau jour du mois d’aout, sous le soleil, dans un parc verdoyant, arbres et charmilles se reflétant dans l’eau des bassins plus jolis les uns que les autres avec, comme pour couronner cet endroit idyllique, un superbe château surplombant une énorme pièce d’eau… Beloeil !!!

Un excellent ami m’avait vanté un super événement et surtout une super ambiance, dans un superbe endroit avec, qui plus est, une chouette fête entre les volontaires à la fin de l’événement. A 17 ans ce genre de proposition ne se refusant pas, me voilà sur le perron du château, à écouter les dernières recommandations avant l’ouverture des portes… Et c’est là que mes oreilles innocentes entendent pour la première fois ce mot magique « Asmae », avec une petite explication dans laquelle j’apprends qu’en plus d’être là pour passer un super w-e à ramasser des poubelles et allumer des flambeaux, je vais par la même occasion soutenir un projet en Afrique. « TOP, ça fait d’une pierre deux coups !!! »

C’est donc avec innocence, enthousiasme et amusement que j’ai fait mes premiers pas au sein d’Asmae.

Alors comment est-ce qu’aujourd’hui, je peux me retrouver avec une fenêtre entre-ouverte sur le CA ?

Concours de circonstances, des rencontres lors de ce premier événement qui m’ont menée à un deuxième (Nuits du cirque), puis à un troisième (Charles de Lorraine), puis à bien d’autres, tous aussi chouettes et variés les uns que les autres ce qui m’a fait revenir à chacun d’entre eux l’année suivante et ainsi de suite…

Et je dois vous l’avouer, tout ces événements je les ai passés dans une profonde innocence, sachant toujours bien que je soutenais en même temps les partenaires d’Asmae. Mais à bien y réfléchir, je serais incapable de vous dire combien d’événements j’ai parcouru avant de me poser ces questions : « C’est quoi Asmae ? » et « Qui sont c’est fameux partenaires ? ».

Un beau jour, pour je ne sais quelle raison, ma curiosité fut enfin piquée au vif et les réponses à ces questions m’arrivèrent petit à petit, sur les événements, au sein du bureau, lors des Etat généraux et des AG, lors des visites des partenaires en Belgique…

Ces réponses, je ne vous les donnerai pas aujourd’hui, car les facettes de cette association sont bien trop nombreuses. Je peux cependant vous dire qu’elles m’ont ouvert les yeux et ensuite convaincue de plus encore m’investir dans « Asmae » plutôt que dans une autre association.

Par cette petite histoire, j’espère avoir un peu piqué votre curiosité ;  les connaissez-vous les réponses à ces questions ? En tout cas, j’ai encore le plaisir de découvrir des facettes d’ « Asmae », lors de chaque réunion, de chaque événement…

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter, au nom du CA, une joyeuse année 2013.

De nombreux chantiers, événements et projets attendent les volontaires, les permanents et le CA cette année, n’hésitez donc pas à y poser les nombreuses questions qui pourront mieux vous faire découvrir « Asmae »…

Bon amusement à toutes et tous…

Bonne année,

Anne-So de Wouters

Les commentaires sont fermés.