Archives de catégorie : Djibouti

0

Djibouti, Projets

Patchwork d’impressions

En août 2003, Un groupe de huit routiers sont partis à Djibouti, travailler sur un chantier de construction d’un local d’alphabétisation dans le bidonville de Balbala Cette équipe présente ici son expérience sous forme d’un patchwork d’impressions diverses. J’attendais depuis longtemps ce départ en Afrique et plus exactement ce départ pour Djibouti. La découverte fut […]

0

Djibouti, Projets

La formation, priorité du développement

En décembre 1997, une session de formation en recherche-action participative (RAP) « Je participe, tu facilites » s’est déroulée à Djibouti-ville pendant 11 jours pour 32 animateurs issus de diverses associations de la ville. Cette session était organisée par Caritas Djibouti dans le cadre d’un programme plus vaste de formation des animateurs. Soutenue financièrement par Caritas France, le Ministère de la Coopération Française et l’Union Européenne, […]

0

Djibouti, Projets

Vers l’autofiancement des partenaires locaux

Arrivé à Djibouti début décembre 1996, Axel de Ville y a remplacé Damien de Walque (1) comme coopérant auprès de Caritas Djibouti. Si Axel est encore probablement dans sa période d’adaptation, il faut bien avouer que sa fin d’année 96 fut quelque peu mouvementée : à peine revenu d’une mission de 5 mois en Roumanie (2), il repartait, cette fois pour deux ans, […]

0

Djibouti, Projets

Djibouti : relais entre deux permanents

Le mois de décembre 1996 a été fertile en activités. Il y a eu la session de formation en R.A.P.. relatée ci-joint ainsi que l’arrivée d’Axel et Caroline de Ville venus travailler à Djibouti. Axel va remplacer Damien de Walque qui vient de terminer son contrat de deux ans, à Djibouti. Damien a réalisé un travail remarquable. En effet, après une […]

0

Djibouti, Projets

Djibouti : animateurs en voie de disparition…

Suite à une immersion de trois mois de Géry de Broqueville au Rwanda en 1993, la méthode de la « Recherche Action Participative » (R.A.P.) initiée par des animateurs africains, a fait peu à peu son apparition dans ASMAE. Ainsi, l’association a utilisé cette méthode, en juin 1996, pour réfléchir sur elle-même, sur ses objectifs et moyens. (1) En décembre 1995, ASMAE a initié au […]